Comment devenir pâtissier ?

Un pâtissier est un professionnel des desserts et des sucreries. Outre les gâteaux, il travaillera le chocolat et les glaces voire les bonbons. Pour maitriser autant de disciplines culinaires, il faut suivre une formation.

Commencez par un CAP Pâtisserie ou un bac pro

Pour celui qui a terminé la classe de troisième, une formation de 2 ans donne accès au métier. À la fin de l’apprentissage, on obtient le Certificat d’Aptitude professionnelle ou CAP Pâtisserie. Ce diplôme officiel sera le minimum que les professionnels exigent. D’autres options comme la boulangerie permettent également de débuter en pâtisserie. Si l’on a le temps et la motivation, il faudra continuer de se former. Une année supplémentaire sous le régime d’alternance étude/travail permet de décrocher une mention complémentaire. C’est l’équivalent d’un BEP. On aura alors le choix entre la glacerie, la chocolaterie, la confiserie.

Optez pour le bac professionnel pâtisserie/boulangerie

En pâtisserie, les diplômes comptent autant que les compétences réelles. De ce fait, la formation en atelier cuisine s’accompagnera de beaucoup de pratiques en milieu professionnel. Ainsi, 3 ans après le CAP, l’apprenti passera son bac professionnel en pâtisserie/boulangerie. L’option bio-industrie et transformation en sera une équivalente. À ce stade, on peut intégrer la profession pour de bon ou encore alterner avec les études. Pour un bachelier, il reste des formations en art culinaire à faire. Parallèlement, le pâtissier fort de ses bagages techniques sera apte à se présenter pour le concours de meilleur ouvrier de France. Ce sera la reconnaissance suprême dans la profession. 

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisse un commentaire

5577